Forum de discussion de l'association Handiparentalité

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'accessibilité de l'école

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 L'accessibilité de l'école le Mar 13 Avr - 0:44

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Malheureusement, il est rare que l'école soit complètement accessible.

Les établissements font des efforts et la loi de Février 2005 devrait être appliquée entre 2012 et 2015.(si nous n'assistons pas encore à des derrogations données par le gouvernement...)
Bref, c'est encourageant.Il serait tant que la loi soit appliquée!

Quand j'ai visité la future école de mon fils, je me suis rendue compte que je ne pouvais pas y accéder.Or, il faut que je l'amène jusque dans sa classe.Une fois dans l'établissement, ça va.

C'est avec la peur au ventre que je suis allée demandée une pente d'accés à mon maire.S'il refusait, je ne savais pas comment j'allais pouvoir faire.
Il a accepté sans aucun soucis.Mr le maire est un homme consciencieux et humain.
Ouf, tant mieux car nous avons acheté ici, donc notre fils risque d'y faire une grosse partie de sa scolarité.

Quand l'accessibilité est là, le handicap s'efface...


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

2 Re: L'accessibilité de l'école le Mar 13 Avr - 0:51

FabManue

avatar
Actif sur le forum
C'est super qu'ils adaptent l'école cheers

Ici nous n'avons rien demandé car de toute façon nous déposons les enfants dans la cour et on les récupère également dans la cour.
Pour les réunions, comme je disais sur l'autre post la directrice à proposé d'adapter, soit je pense de les faire dans la salle du réfectoire si Fabien souhaite participer car c'est une salle de plein pieds.

3 Re: L'accessibilité de l'école le Mar 13 Avr - 12:00

sandra


Membre du Conseil d'administration
malheureusent tout le monde n est pas a la mmeme enseigne.
En ce qui concerne les ecoles maternelles et les primaires je trouve que les directeurs d ecoles sont assez ouvert pour des amenagements.

Par contre le college c est autre chose, ma fille ainee n a pu aller ds le college de quartier car il est inaccessible a un handicap moteur, pas d ascenseur, des escaliers partout.......... et evidemment il ne sera pas aux normes avant 2012 au mieux. Resultat grandir avec handicap n est deja pas assez dur encore faut il qu on les isole de leurs amis du quartier !
Et sans parler des enormes difficultes a recruter des AVS, du fait de les garder une annee entiere egalement !

Bref un vrai parcours de guerre ou il faut etre armé en france pour que nos enfants handicapes aient le droit a une scolarité decente au minimun !

4 Re: L'accessibilité de l'école le Mar 13 Avr - 19:36

Invité


Invité
moi quand j'étais à l'école (bon ok ca remonte vous m'direz) et bien nous avions des bureaux de 2 places avec des assises fixées sur des barres en métal si vous voyez le genre de bureau que c'est.
et bien moi j'ai passé toute ma primaire jamais adossée car pour atteindre mon cahier je devais m'avancer. assise sur le bord les jambes dans le vide, je vous laisse imaginer !
au collège et au lycée ca allait encore mais en classe de physique sur le grands bureaux carrelés de blanc très hauts, j'avais meme du mal à monter sur les chaises. en BTS, j'étais plus agée donc plus sure de ce qui pouvait se faire ou pas alors j'avais décrété sans demander aux profs que quand j'en pouvais plus d'avoir les jambes dans le vide, j'allais m'assoir parterre. et finalement plus personne n'y prétait attention.
le tout étant d'y penser !

5 réponse le Mar 13 Avr - 20:03

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Sandra, c'est clair que l'inaccessibilité rajoute encore des soucis.C'est vraiment pas cool que ta fille ne puisse pas aller à l'école de quartier.

Et pour les AVS, on lit chaque jour des témoignages affligeants...

J'ai l'impression qu'on a plus de soucis aujourd'hui.

Quand j'étais à l'école primaire, ce sont mes petits camarades qui me faisaient "la chaise" pour aller à l'étage.J'ai perdu l'usage de la marche en CM2.
Au collège, j'en ai fait plusieurs.L'un d'eux avaient des cours à l'étage et c'est le pion qui me portait.Sinon, on transférait un maximum les cours au rez-de-chaussez.
Les AVS, on en avait pas.La solidarité existait.

Isabelle, bien trouvée ta solution!


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

6 La galère le Jeu 15 Avr - 11:59

Allissia

avatar
Actif sur le forum
Alors moi je suis pas maman mais je suis paraplégique (membres inferieurs paralysés), j'ai 17 ans et demi (18 au mois de septembre Laughing ) et je suis donc au lycée et en effet je comfirme que tres peu d'écoles sont adptées ... malheureusement.
J'ai eu un accident en juin 2007 donc je n'ai pas pu passer mon brevet des colleges en temps et en heures, je l'ai donc passé au ratrapage au mois de septembre en étant au grand feu(centre de reeducation dans le 79) avec seulement 2h de cours par semaines ca a pas été facile mais je l'ai finalement eu. 6 Mois après l'accident je suis sorti du centre de rééduc et la il a fallu trouver une ecole puisque entre temps j'était passé au lycée ... coup de chance le lycée de ma ville Bressuire était adapté donc jusque la tout allais bien. Après la seconde j'ai voulu me diriger vers une filliere(ST2S Sciences Technologiques Sanitaire et Sociale) qui n'existait pas dans le lycée ou j'était et la les choses ce sont compliquées puis que j'ai fais des demandes dans environs 15 lycée dans un périmetre de 115km avec aucune réponses positives, soit le lycée était adapté mais pas l'internat soit l'inverse ou alors le lycée était nickel mais le directeur ne voulais pas ce prendre la tete ... J'ai fini par vouloir abandonné mon projet puis on m'a proposer quelque chose au mois de juillet pour la rentré septembre, j'ai donc pris cette solution qui n'est pas simple puisque je suis dans un lycée a Niort la Venise Verte et que je suis dans un autre Internat du Lycée Thomas jean main, maintenant je me tape donc tout les jours un transport matin et soir(8km c'est pas long mais ca prend du temps quand meme). Alors autant vous dire que c'est pire que le parcours du combattant alors je n'ose meme pas imaginer après le BAC comment je vais faire ... !!

7 Re: L'accessibilité de l'école le Jeu 15 Avr - 13:41

sandra


Membre du Conseil d'administration
Allissia bonjour,

peu importe comment tu vas faire ! tu vas y arriver car les gens comme nous ont une volonté de fer, tu verras ds 10 ans tu sentiras a quel point on est fort! Donc desespere pas, bats toi et oui encore je sais, et surtout ne laisse pas l education nationnal te dicter ta voie, tes choix pour X raisons qui de tte facon ne seront pas valable
courage
Tiens question pour toi qui tiens la jeunesse
cela t interesserais d echanger avec d autres enfants handi ?

8 échanges le Jeu 15 Avr - 15:44

Allissia

avatar
Actif sur le forum
Ah oui je ne me decouragerais pas ca c'est sur mais bon le choix du metier n'est pas simple non plus puisque etre en fauteuil et travailler ds la paramédical ou dans les labos c'est pas forcement simple mais bon il n'y a pas de raisons.
Sinon pour repondre a ta question d'échanger avec d'autre jeunes ca m'est un peut egal de toute facon je dialogue ou échange avec n'importe qui tant que le sujet en vaut la peine Razz
En tout cas merci pour tout Very Happy

9 Pour Allissia le Jeu 15 Avr - 21:24

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Allissia a écrit:Ah oui je ne me decouragerais pas ca c'est sur mais bon le choix du metier n'est pas simple non plus puisque etre en fauteuil et travailler ds la paramédical ou dans les labos c'est pas forcement simple mais bon il n'y a pas de raisons.
Sinon pour repondre a ta question d'échanger avec d'autre jeunes ca m'est un peut egal de toute facon je dialogue ou échange avec n'importe qui tant que le sujet en vaut la peine Razz
En tout cas merci pour tout Very Happy

Belle mentalité Allissia!

Sandra a raison.Quand tu regarderas en arrière, tu seras fière de toi car tu auras été de l'avant même en ayant rencontré des obstacles.
Les phases de découragement sont normales.

Tiens, moi aussi,j'ai passé un exam en septembre:mon bac.En juin, j'étais alitée à cause de fractures multiples car une c....asse m'avait fait tomber dans entre le haillon et le camion.Enfin bref, un très dur moment...

Pour te rassurer, je connais une femme géniale qui bosse dans un labo.Elle a la même maladie que moi.


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

10 Réponse Florence le Ven 16 Avr - 12:19

Allissia

avatar
Actif sur le forum
Ah bah de toute facon je me batterais pour y arriver ,, comme on dit ''impossible is nothing'' Razz et puis quand je vois que j'ai un medecin qui est en fauteuil et qui est meme professeur je me dis pourquoi pas moi ,, il faut montrer l'exemle pour les generations a venir puis c'est pas ma tête qui est handicapé c'est mon corp alors qui peut me stopper??

Et puis j'ai un sale caractere je sais ce que je veux donc je lacherais pas le morceau !!


Et ta copine qui travaille dans un labo est en fauteuil?? Si oui y a t'il possibilité de prendre contact avec c'est toujours interessant les gens qui ont de l'experience ^^

11 Je vais voir le Ven 16 Avr - 12:30

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Je vais contacter mon amie pour voir si elle peut t'apporter son expérience.


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

12 . le Ven 16 Avr - 17:53

Liloulie


Nouveau sur le forum
Bonjour

Je suis "la femme géniale qui bosse dans un labo" !!! ( merci Flo !!! )
Pas de problemes pour discuter de mes expériences ...
A bientôt

13 Pour Liloulie le Sam 17 Avr - 17:03

Allissia

avatar
Actif sur le forum
Coucou ,, je voulais tous simplement savoir si tu était en fauteuil?? et ce que tu pense du fait de travailler en labo en fauteuil??

Merci de me preter attention !! Smile

14 Pour allissia le Sam 17 Avr - 20:27

Liloulie


Nouveau sur le forum
Bonsoir

Moi je suis atteinte D'osthéogénèse Imparfaite, je marche mais fatigue très vite.
j'ai débuté ma Carrière "Debout" puis à la suite de fracture, mon employeur m'a proposé un fauteuil électrique qui aussi monte et descend pour que je puisse être à la hauteur des paillasses et des automates (car ils sont énormes !!!! ).
Je suis dans un labo de Médecine du travail, les horaires sont fixes , 5 jours par semaine (pour ma part je passe en temps partiel pour cause de fatigue en juin).
Nh'ésite pas si tu as d'autres questions.
Liloulie

15 Merci le Dim 18 Avr - 10:37

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Et de rien pour "femme géniale", je le pense!


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

16 Re Liloulie le Dim 18 Avr - 14:37

Allissia

avatar
Actif sur le forum
Merci beaucoup pour tes rensseignements ,, ca peut ne m'etre qu'utile. Moi je suis en fauteuil manuel c'est pourquoi il faut que je vois s'il y a des postes accessible et ou !!
Bonne continuation et bon repos ^^

17 Re: L'accessibilité de l'école le Sam 1 Mai - 10:48

CEN

avatar
Super actif sur le forum
Chez nous, nous avons du faire une dérogation pour que mon fils aille à l'école... en face de chez nous !
J'ai du donné un certificat médical à la mairie pour dire que j'étais en fauteuil et que l'école de secteur était trop loin. J'ai appris en suite que l'autre école n'est pas du tout accessible.
L'école où va mon fils cette année a une petite marche à l'entrée (5 cm), c'est donc l'ATSEM ou un papa qui m'aide quand je viens seule chercher mon fils (1ère année de maternelle)... au début ils n'osaient pas, ne savaient pas comment faire ou avaient peur de me blesser ou de mal faire, mais avec le sourire et quelques explications, ça passe.
En plus les instits de mon fils sont géniaux !

Cette école ferme en juin... pour être regroupé avec une autre plus grande et toute neuve. Nous l'avons visitée comme tous les parents. Ce jour là, l'adjointe au maire, qui organisait la visite, m'a dit "ah, vous êtes venue tester l'accessibilité ?"... " ben non, je viens voir l'école où ira peut-être mon fils !"... éh oui, je ne suis pas que en fauteuil, je suis aussi maman !!!

Au final, nous habitons entre 2 écoles, qui certes ne sont pas tès loin, mais trop pour moi, pour y aller seule en fauteuil (aïe aïe le trajet, les trottoirs !!!etc), nous faisons donc le choix d'instruire à la maison pour l'année prochaine... c'était dans nos projets de toute façon... je suis une formation d'éducatrice Montessori depuis 3 ans, et trouver enfin un rythme de vie qui convient à notre famille nous fera le plus grand bien !

Autre sujet :
Pour le rapport de mon fils au fauteuil, plus petit, il était très fier quand je venais le chercher chez la nounou de monter sur mes genoux et faire le train...
Là, à l'école, il lui ai arrivé de ma dire, qu'il ne voulait pas que ce soit moi qui vienne le chercher... ça m'a blessée, nous en avons parler... et au final... c'était surtout parce que c'était une période où il avait beaucoup besoin de son papa, rien à voir avec le fauteuil !
Mais c'est vrai qu'il parle souvent du fait que je ne marche plus, et que les autres mamans marchent... j'explique ce qui est explicable... pour le reste "c'est comme ça"... un peu comme tous les pourquois de cet âge là... "pourquoi mes cheveux sont frisés", "pourquoi on a 2 yeux..."...

Cécile

18 Le parcours scolaire le Sam 1 Mai - 12:15

Liloulie


Nouveau sur le forum
Je vais encore prendre le clavier !!! Juste pour vous raconter mon parcours scolaire :
De la maternelle au collège, j'ai été scolarisée en milieu que je dirais "protégé" , donc tout était accessible et adapté avec médecins, kinés, ergo ...
Puis ça c'est corsé pour le lycée, la continuité voulais que l'on aille dans un lycée mixte littéraire !!! mais moi je ne suis pas littéraire pour un sou !!! lol
De plus j'avais depuis assez jeune l'envie d'aller dans le secteur médicale ou paramédicale. Donc pour les filiaires scientifiques et plus particulièrement STL (sciences techniques de Labo) j'ai pas eu trop le choix car peu de lycées le font sur une région !!!
Et là : rien d'accessible !!!! trois étages sans ascenseurs !!! j'ai d'ailleurs fait ma rentrée en béquilles car fracture du fémur en juillet !!!!
j'avais un peu de chance car tout les labos étaient au 1er !!! maigre consolation !! fatigue ... et de l'aide de certains élèves quand même !!
De plus j'étais la seule handicapée (a venir en taxi ) du lycée !!! Je penses que vous connaissez les regards des gens et celui des ados ...
Pas facile, mais je me suis forgé mon petit caractère !!!!
Après le lycée fait en 5 ans quand même ( et quelques fractures !!!) j'ai poursuivi en reclassement professionnel pour faire un DELAM (Diplome D'Etat de Laboratoire Analyses Médicales)qui équivaut au BTS.
Voilà tout n'est pas facile mais avec du temps, de la patience et une bonne dose de "gnac" on y arrive ...
bises à vous

19 Re: L'accessibilité de l'école le Dim 23 Jan - 18:14

mely


Nouveau sur le forum
bonjour
our ma part, j'ai choisi l'école de ma fille en foction de l'accessibilité. C'est la seule école avec un parking devant, et pour cause l'entrée de l'école donne sur le parking de carref*our market Wink je peux dont me garer à 2mètres de la barrière. indispensable quand je ne tiens pas debout.
toutes les écoles de la ville sont soit en bordure de route, soit dans uen cote soit dans une petite rue donc impossible pour moi de ma garer à proximité..

20 Mon expérience le Jeu 3 Fév - 15:08

fifi84

avatar
Actif sur le forum
Bonjour,
J'arrive un peu tard sur le sujet ...
Ma fille est encore petite pour aller à l'école, mais il est vrai que je commence déjà à y penser.
L'école devra être accessible, et j'espère que les instits habilleront ma fille avant qu'elle sorte, car je ne peux pas me baisser ...
On verra au moment venu, j'en discuterai avec eux.
Pour ma part, j'ai passé ma scolarité dans un milieu "normal", pas accessible, d'autant plus qu'à mon enfance la maladie (myopathie des ceintures) n'était pas flagrante.
Donc à la primaire, ça allait, juste des douleurs aux jambes quand je courrais.
Au collège, ça commençait à se corser. Encore plus d'escaliers (3 étages), plus de difficultés à courir, en cours de sport c'était la cata, je séchais souvent.
Au lycée, aïe aïe aïe ! 4 étages à monter, c'était dur, surtout le regard des autres.
A la pause, tous les élèves descendaient à la cour, moi je restais dans les étages, pour ne pas avoir à remonter, du coup j'étais un peu isolée. En sport, je séchais toujours, quand j'y allais c'était dur, j'avais quelque fois droit aux moqueries de mes camarades ... J'ai récolté un 2/20 au bac à l'épreuve de sport, alors que j'étais une très bonne élèves dans les autres matières.
J'avais consulté le médecin scolaire, qui m'a pris pour une menteuse, et une tricheuse (mon médecin traitant avait fait un certificat médical pour une dispense de sport, il a fait une rature). Quand le médecin scolaire à appeler mon médecin pour savoir si c'était bien lui qui avait fait la rature, il a dit que c'était moi !!!!!!!!! Imaginez dans quel état j'étais ! Effondrée !
Après le bac, j'ai fait une école d'infirmières, car c'était mon rêve de le devenir depuis mes 6 ans, et aussi parce qu'il y a des acsenceurs dans les hôpitaux et que donc je n'aurais pas à monter les étages à pieds !!! Quel raisonnement me direz-vous !
Les études ont été difficiles, je devais faire preuve de beaucoup d'imagination pour éviter certaines situations où l'on risquait de découvrir que j'avais un problème de santé.
Finalement j'ai obtenu mon diplôme malgré tout, aujourd'hui je travaille, je fais le métier que j'aime même si c'est vraiment dur parfois, et quand je pense à mon parcours, j'en suis vraiment très fière, sans être prétentieuse.

Désolée d'avoir été aussi longue, mais j'avais grand besoin de vous raconter mon parcours.
Donc pour toi, allissia, bats-toi, comme tu l'as dit, c'est ton corps qui est malade et pas ton cerveau !

21 Re: L'accessibilité de l'école le Sam 12 Fév - 0:29

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Tu peux être fière oui.

Moi je suis POUR se jetter des fleurs.

Cela n'a pas du être facile de cacher ou de ne pas être prise au sérieux par rapport à ta maladie.

Je crois que je vais mettre un post sur les anecdotes de notre scolarité. On pourra y sourire ou froncer les sourcils, et ça peut aussi nous aider à nous souvenir de ce que nos bouts de choux auront peut-être plus ou moins différemment à traverser. Nous pourrons d'autant plus anticiper.


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

22 Re: L'accessibilité de l'école le Lun 5 Sep - 15:45

Esperance

avatar
Super actif sur le forum
L'école de Gabin est parfaitement accessible. En revanche, elle est loin de mon domicile, donc ce sont mes parents qui me le ramènent, et son père qui l'emmène. J'ai fait une demande de logement social, à proximité de l'école, ainsi, je pourrais l'y chercher.

http://etoilesdemere.mabulle.com

23 re acecibilité école le Dim 18 Mar - 16:21

esperancia5077

avatar
Super actif sur le forum
En effet malgré la loi beaucoup peine encore les 2 écoles où vont mes enfants sont pas accessible. l'ecole de mon fils est en plein centre ville, grosse grille et escalier concernant ma fille en maternelle c'est mieux néanmois la porte est trés lourde

http://1fauteuilpour3.blogspot.com

24 Re: L'accessibilité de l'école le Dim 29 Avr - 13:51

Paradisia

avatar
Nouveau sur le forum
Bonjour,

Mon fils va aller à l'école au mois de septembre et j'ai été obligée de demander une dérogation, car l'école de quartier est situé sur le chemin inverse de celui de mon travail...

Cependant, l'école où va sûrement aller mon fils, a des escaliers à l'entrée... Moi, je marche mais quand même, pas de rampe, ni rien, donc c'est un peu galère car il faut déposer les enfants dans leur classe...

C'est pour ça que j'aimerais être une correspondante de l'association, pour avoir plus de poids et essayer de faire bouger les choses au niveau de l'accessibilité...

25 Re: L'accessibilité de l'école le Dim 29 Avr - 13:58

Paradisia

avatar
Nouveau sur le forum
CEN a écrit:Chez nous, nous avons du faire une dérogation pour que mon fils aille à l'école... en face de chez nous !
J'ai du donné un certificat médical à la mairie pour dire que j'étais en fauteuil et que l'école de secteur était trop loin. J'ai appris en suite que l'autre école n'est pas du tout accessible.
L'école où va mon fils cette année a une petite marche à l'entrée (5 cm), c'est donc l'ATSEM ou un papa qui m'aide quand je viens seule chercher mon fils (1ère année de maternelle)... au début ils n'osaient pas, ne savaient pas comment faire ou avaient peur de me blesser ou de mal faire, mais avec le sourire et quelques explications, ça passe.
En plus les instits de mon fils sont géniaux !

Cette école ferme en juin... pour être regroupé avec une autre plus grande et toute neuve. Nous l'avons visitée comme tous les parents. Ce jour là, l'adjointe au maire, qui organisait la visite, m'a dit "ah, vous êtes venue tester l'accessibilité ?"... " ben non, je viens voir l'école où ira peut-être mon fils !"... éh oui, je ne suis pas que en fauteuil, je suis aussi maman !!!

Au final, nous habitons entre 2 écoles, qui certes ne sont pas tès loin, mais trop pour moi, pour y aller seule en fauteuil (aïe aïe le trajet, les trottoirs !!!etc), nous faisons donc le choix d'instruire à la maison pour l'année prochaine... c'était dans nos projets de toute façon... je suis une formation d'éducatrice Montessori depuis 3 ans, et trouver enfin un rythme de vie qui convient à notre famille nous fera le plus grand bien !

Autre sujet :
Pour le rapport de mon fils au fauteuil, plus petit, il était très fier quand je venais le chercher chez la nounou de monter sur mes genoux et faire le train...
Là, à l'école, il lui ai arrivé de ma dire, qu'il ne voulait pas que ce soit moi qui vienne le chercher... ça m'a blessée, nous en avons parler... et au final... c'était surtout parce que c'était une période où il avait beaucoup besoin de son papa, rien à voir avec le fauteuil !
Mais c'est vrai qu'il parle souvent du fait que je ne marche plus, et que les autres mamans marchent... j'explique ce qui est explicable... pour le reste "c'est comme ça"... un peu comme tous les pourquois de cet âge là... "pourquoi mes cheveux sont frisés", "pourquoi on a 2 yeux..."...

Cécile

Cécile, ton message m'a mis les larmes aux yeux, car je redoute ce moment, celui où je devrai expliquer le handicap à mon fils...

Non pas que j'en ai honte, bien au contraire, je suis fière de ce que je suis devenue (quite à faire un peu prétentieuse) mais je me demande comment lui, va gérer les moqueries ou questions et comment lui expliquer le handicap avec des mots simples...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum