Forum de discussion de l'association Handiparentalité

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

J'attends vos réactions ! Parole " d'expert " sur France 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

FlorenceM

avatar
Présidente d'Handiparentalité
Perso, je suis scandalisée par de tels propos !

Avis de l'expert : Y a-t-il de réels risques pour mettre au monde et enfant puis assumer son éducation ensuite quand on est invalide ?

Le risque c’est de transmettre sa maladie à son enfant quand le handicap est héréditaire. Décider de faire un enfant dans ce cas là c’est aussi assumer que je peux transmettre ma maladie. On peut alors se demander « Comment l’enfant va-t-il le vivre ? ». Quand on est handicapé on n’a pas forcément conscience qu’il ne faut pas transformer l’enfant en personne aidante. Ce n’est pas évident sur le coup car si le couple a peu de moyens il ne pourra par exemple pas prendre en charge une auxiliaire de vie. L’enfant va se trouver dans une hyper maturité et va avoir l’impression qu’on ne s’occupe pas vraiment de lui. Donc attention à ne pas faire de son enfant un accompagnateur. Bien sûr qu’il y a des choses que les enfants feront car les parents ne le pourront pas mais l’enfant doit rester à sa place et ne doit pas devenir pas l’accompagnateur de ses parents. Malheureusement c’est souvent le cas… Mais il faut que tout le monde autant les enfants que les parents restent à sa place.


_________________
Florence,Présidente d'Handiparentalité:reconnaissance, partage et besoins
Maman de Théo,28mois

Flams


Super actif sur le forum
En guise d'expertise, j'imagine que cette personne a dû parcourir un ou deux bouquins datant d'au moins 20 ans...

Connaît-elle les possibilités de PCH pour financer les auxis ? Connaît-elle les progrès en matière de génétique qui permettent de dépister le conjoint avant la conception ou de faire un DPN, voire DPI ? Quels sont ses références pour pouvoir affirmer : "l'enfant ne doit devenir l'accompagnateur de ses parents. Malheureusement, c'est souvent le cas..." ?

Bref, ce(tte) psy n'a sans doute jamais parlé à un parent handi de sa vie et encore moins à un enfant de parent handi. On ne peut pas tout savoir d'accord, mais quand on ne sait pas, on se tait.

celza


Actif sur le forum
Je suis également scandalisée par de tels propos!! Justement, je pense que les parents ayant une invalidité font encore plus attention à laisser l'enfant à sa place d'enfant. En tout cas moi c'est ce que je fais, quand elle me dit qu'elle va me chercher ou me ramasser quelque chose, je lui dit non je peux le faire moi-même.
C'est ce type d'imbéciles qui véhicule toutes ces idées fausses aux personnes valides!
Comme le dis si bien Flams, quand on ne sait pas, on se tait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum